Untitled Document

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente dâ€â„¢Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d?Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d?Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

 Accueil > Economie > Saint-Louis : les éleveurs invités à participer massivement à la campagne de (...)

Saint-Louis : les éleveurs invités à participer massivement à la campagne de vaccination du cheptel

Saint-Louis, (APS) – La ministre de l’Elevage et des Productions animales, Aminata Mbengue Ndiaye, a invité jeudi les éleveurs de la région de Saint-Louis (nord) à participer massivement à la campagne nationale de vaccination du cheptel en cours à travers le pays.

‘’Nous avons lancé un appel aux éleveurs de la région de Saint-Louis afin qu’ils participent massivement à la campagne nationale de vaccination en cours partout dans le pays. La santé animale est une priorité dans le développement du secteur de l’élevage’’, a-t-elle notamment déclaré.

Aminata Mbengue Ndiaye s’adressait à des journalistes à l’issue d’une réunion régionale de concertation sur les projets et programmes en gestation au ministère de l’Elevage et des Productions animales.

Les autorités administratives, des représentants des services techniques et d’autres acteurs du sous-secteur de l’élevage et des productions animales et de la filière laitière de la région ont participé à cette réunion organisée à la préfecture de Saint-Louis.

‘’C’était une importante rencontre qui a permis de passer en revue les acquis, d’identifier les défis et d’évoquer les problèmes et contraintes de l’élevage dans la région. Nous avons privilégié la santé animale qui justifie la campagne nationale de vaccination du cheptel en cours’’, a-t-elle expliqué.

‘’La santé animale est importante car étant un facteur essentiel dans l’atteinte des objectifs en termes de production et au renforcement de la sécurité alimentaire’’, a fait valoir Aminata Mbengue Ndiaye.

La ministre de l’Elevage a insisté sur l’importance des projets et programmes en cours d’élaboration ou d’exécution pour garantir un avenir meilleur au secteur.

‘’La politique nationale du secteur lancé par le président de la République porte entre autres sur la sécurité alimentaire, un appui au développement de la race par l’insémination artificielle et la santé animale’’, a-t-elle ainsi rappelé.

Différents sujets relatifs au foncier, au développement des cultures fourragères, au vol de bétail, à l’appui au développement de la filière laitière, et au meilleur accès au crédit, ont également été évoqués par les participants venus de différentes localités de la région de Saint-Louis.

AKS/ASG

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d'Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d'Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

































































































































































NOS VIDEOSNOS AUDIOSNOS MUSIQUESAUTRES LIENS