Untitled Document

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d?Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d?Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

 Accueil du site > Actualités > Défilement > Sénégal : création d’une coalition de soutien de l’opposition à Macky (...)

Sénégal : création d’une coalition de soutien de l’opposition à Macky Sall

DAKAR (AFP) - L’opposition sénégalaise a décidé de resserer les rangs en créant samedi le "Rassemblement des forces du changement", un cadre réunissant tous les candidats battus au premier tour de la présidentielle, pour soutenir Macky Sall au second tour le 25 mars face au président Abdoulaye Wade

"Nous avons décidé de créer aujourd’hui le Rassemblement des forces du changement que nous allons appeler Benno bokk yaakkar (unis pour le même espoir en langue wolof) qui est désormais le cadre privilégié de toutes nos actions", a déclaré Macky Sall au cours d’une conférence de presse.

"C’est la synergie de toutes nos forces, de nos énergies et de nos moyens. Ensemble nous irons à la conquête des suffrages, ensemble nous gagnerons et ensemble nous allons gérer le Sénégal", a affirmé M. Sall, en présence des douze candidats battus au premier tour de la présidentielle le 26 février ou de leurs représentants.

Neuf des douze candidats battus au premier tour et le chanteur Youssou Ndour, dont la candidature au scrutin a été rejetée, étaient présents à cette rencontre au cours de laquelle M. Sall a affirmé que ces derniers vont tous battre campagne avec lui, en vue du second tour, face au président Wade.

"Nous nous trouvons face à lui (Wade), décidés à le chasser du pouvoir. Nous devons rester unis et mobilisés pour le 25 mars", a déclaré l’ex-Premier ministre Moustapha Niasse, arrivé en troisième position au premier tour.

Abdoulaye Wade est arrivé en tête de ce premier tour avec 34,81% des voix, suivi de son ex-Premier ministre devenu opposant, Macky Sall avec 26,58% des voix.

La création du RFC est annoncée la veille d’un "grand rassemblement populaire" prévu sur la Place de l’Obélisque, près du centre-ville de Dakar, pour soutenir Macky Sall, en présence de tous les candidats battus le 26 février.

Ce rassemblement est également organisé "en hommage au peuple sénégalais et aux martyrs" après des violences préélectorales qui ont fait de six à quinze morts selon les sources dans la contestation de la candidature, "illégale" selon l’opposition, de la candidature de M. Wade, 85 ans, qui a selon elle épuisé ses deux mandats légaux.

Les partisans de M. Wade estiment pour leur part que des réformes de la Constitution en 2001 et 2008 lui donnaient le droit de se représenter.

© 2012 AFP

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Dans la même rubrique

Véritable présidentielle anticipée avant celle de 2017, le prochain référendum devant porter révision constitutionnelle pourrait s’avérer un véritable piège pour Macky Sall. En cas de désaveu par les suffragants, le chef de l’Etat ne verrait-il pas sa carrière politique écourtée ? Comme Charles De Gaulle (...)  vendredi 12 février 2016

Le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et l’Université d’Evry-Val-d’Essonne (France) ont signé un partenariat pour mettre en place une plateforme de génétique moléculaire, à la Cité du savoir de Diamniadio. Une séance de travail entre les différentes parties a été tenue hier, jeudi, (...)  vendredi 12 février 2016

Dakar, le 12 février 2016 Monsieur le Ministre, C’est encore avec émoi et consternation que les sénégalais ont appris ce mercredi 10 février, le décès par accident de deux sœurs, Marie Parsine Diop Ndiaye et Rokhaya Diop. Selon les témoignages recueillis par les journalistes, c’est l’acte irresponsable (...)  vendredi 12 février 2016

Le 11 février 2016 à Dakar, lors de deux opérations menées par les éléments de la Sûreté Urbaine, du Ministère de l’Environnement et du Développement durable et du projet Sénégal Application de la Loi Faunique (SALF), 3 trafiquants, More Cissé, El hadji Beye et Massamba Mbaye, ont été arrêtés en flagrant (...)  vendredi 12 février 2016


La mode est apparemment à la plaidoirie pour la libération de Karim Wade. Le leader du parti Réconciliation nationale pour l’unité africaine (Rnua), Ndella Madior Diouf, s’est, en effet joint, au concert de voix réclamant la libération du candidat déclaré du Parti démocratique sénégalais. La fille du (...)  jeudi 11 février 2016

Le Syndicat unitaire et démocratique des enseignants du Sénégal considère l’Acte 3 de la Décentralisation comme la sources de tous les problèmes dont sont confrontés les enseignants. Dans une déclaration parvenue à leral, le secrétariat permanent dudit syndicat condamne l’attitude du gouvernement qui ne (...)  jeudi 11 février 2016

Le leader du Parti des patriotes du Sénégal pour la transparence, l’éthique et la fraternité (Pastef) ne veut pas du référendum réclamé par la majeure partie de la classe politique. De l’avis d’Ousmane Sonko, il s’agit d’une simple retouche cosmétique de la Constitution et des institutions qui ne produira (...)  jeudi 11 février 2016

Nommé Président du Parlement de la Cedeao, Moustapha Cissé Lô gère une enveloppe de 16 milliards FCFA, informe « Le Populaire ». À la tête de cette institution, El Pistolero résidera désormais à Abuja au Nigéria pendant les 4 prochaines années. Lors de la clôture de la session inaugurale de la quatrième (...)  jeudi 11 février 2016

Un violent accrochage a opposé, hier, l’armée et les éléments rebelles supposés appartenir au Mouvement des forces démocratique de la Casamance. Selon des sources citées par L’As, deux hommes armés ont fait irruption sur l’axe Boumkiling et Bignona, précisément à hauteur de Mampalago, avant de tomber sur (...)  mercredi 10 février 2016

L’OBS – Une affaire de bigamie a été jugée, hier mardi, à la barre du tribunal correctionnel de Dakar. Le professeur d’Université, Khady Mbaye, s’est remariée avec son peintre, sans divorcer de son époux qui vit en France. La Prof traîne sa famille à la barre. L’histoire est digne d’un film. Un bon (...)  mercredi 10 février 2016

Sur invitation du Secrétaire général de l’Organisation des Nations unies et du président du groupe de la Banque mondiale, le président de la République Macky Sall a adhéré au groupe de haut niveau sur l’eau. ‘’Le président de la République, Macky Sall, a été sollicité conjointement par le Secrétaire (...)  mercredi 10 février 2016

Dakar, (AFP) - Face à une menace jihadiste en expansion et en continuelle mutation en Afrique, les Etats doivent s’adapter en permanence et resserrer leurs liens, selon le commandant des opérations spéciales américaines sur le continent, le général Donald Bolduc. "Ce type de guerre s’inscrit dans le (...)  mercredi 10 février 2016

IGFM – (Dakar) Serigne Ahmadou Rafa’i Mbacké, un des fils du deuxième Khalife de Touba souhaiterait voir l’État du Sénégal interdire officiellement et catégoriquement la célébration de la Saint-Valentin dans notre pays. Le Mbacké-Mbacké estime que cette fête est un moment de débauche qu’il ne faut pas (...)  mercredi 10 février 2016

Avec quatre autres chefs d’Etat et de gouvernement africains, le Président Macky Sall a été désigné vendredi par l’Union africaine (UA) comme médiateur dans la crise au Burundi. Le Chef de l’Etat sénégalais fera équipe avec son homologue mauritanien, le Président Mohamed Ould Abdel Aziz, mais aussi le (...)  lundi 8 février 2016

iGFM– (Dakar) - L’Administrateur du Fonds de garantie des investissements prioritaires (Fongip) doit être aux anges. Selon actusen, Doudou Kâ et ses hommes ont vu le premier Prix de l’innovation 2015 en or leur être décerné. Parce que leur structure est considérée comme l’Institution la plus innovante (...)  lundi 8 février 2016

Le maire de Podor, Me Aïssata Sall, prend fait et cause pour son camarade de parti et collègue Khalifa Sall dans son bras de fer avec le ministre du Renouveau urbain, Diène Farba Sarr. A en croire L’As repris par Senego, en France où elle a tenu une rencontre, Me Aïssata Tall Sall demande au (...)  lundi 8 février 2016

Alors que tous les syndicats se sont insurgés contre le refus du gouvernement d’appliquer les accords inscrits dans le procès-verbal, la menace était palpable depuis le début de cette année 2016. Ainsi, c’est le Cusems qui ouvre le bal des mouvements d’humeur pour cette période du mois de février. Les (...)  lundi 8 février 2016

L’ancien ministre et porte-parole du Président Abdoulaye Wade avait, selon les infos du journal Le Quotidien, en compagnie de son épouse, contracté des créances dont le montant cumulé est de 82 millions de francs Cfa. Faute d’avoir respecté les délais de paiement, la banque a ouvert une procédure (...)  lundi 8 février 2016

L’Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA) et le gouvernement du Sénégal vont clôturer un important projet destiné à l’hygiène rural. D’un coût de 2.500 000 000 environ, le projet a déroulé un ensemble d’activités de sensibilisation mais aussi de réalisation d’ouvrages d’assainissement de base (...)  vendredi 5 février 2016

Enseignants, écrivains et internautes s’alarment de l’application de la réforme de l’orthographe, adoptée en 1990, qui sera mise en place dans les manuels scolaires à la rentrée 2016-2017. Elle restera facultative selon la ministre de l’Éducation. Ognon, nénufar, disparition d’accents circonflexes : une (...)  vendredi 5 février 2016

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d'Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d'Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash