Untitled Document

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente dâ€â„¢Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d?Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d?Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

 Accueil > Santé > Les chicons ont souffert des conditions atmosphériques

Les chicons ont souffert des conditions atmosphériques

Plusieurs parcelles de chicons de pleine terre ont souffert du printemps humide puis de la sécheresse qui a suivi. En Flandre, la production de ce légume atteindra malgré tout la moyenne de ces dernières années, a affirmé dimanche le secrétaire de l’association flamande du chicon de pleine terre bruxellois, Frans Croon.

Le chicon de pleine terre arrive dans les étals plus tard que d’habitude, a-t-il aussi indiqué à l’occasion du lancement de la saison de vente à Haacht (Brabant flamand).

Plusieurs parcelles ont été complètement inondées ce printemps, tandis que d’autres ont été victimes d’érosion. La période de sécheresse qui a suivi a aussi ralenti les cultures. La Flandre devrait toutefois produire de 5.000 à 10.000 tonnes de chicons de pleine terre cette saison.

Contrairement aux chicons d’hydroculture qu’on trouve toute l’année, les chicons de pleine terre ne se dégustent qu’entre les mois de septembre et de mai.

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d'Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d'Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

































































































































































NOS VIDEOSNOS AUDIOSNOS MUSIQUESAUTRES LIENS